Salon paris games week 2011

En ce samedi glacial à vous rappeler qu’il n’est plus temps à pavaner dehors, bon nombre d’entre nous recherchons désormais des activités couvertes afin d’occuper nos weekends.

Coup de chance pour les habitants de la capitale, il se tient en ce moment même quatre salons différents à la salle d’exposition de la Porte de Versailles, de quoi vous occuper ce week end :

– La Foire d’Automne du 15 au 24 octobre 2011
– La Kid Expo du 21 au 24 octobre 2011
– Le 17ème salon du chocolat du 20 au 24 octobre 2011
– Le Paris Games Week du 21 au 25 octobre 2011

C’est sur ce dernier salon que nous allons nous attarder un moment car j’ai testé pour vous aujourd’hui le salon du jeu vidéo Paris Games Week 2011.

Le Paris Games Week tient en ce moment même et avec succès sa deuxième édition, ce qui vous donnera l’occasion de rencontrer l’ensemble des acteurs de l’industrie vidéo ludique. Cette année, plus d’une trentaine de constructeurs, éditeurs et accessoiristes vous feront découvrir et prendre en main en avant-première toutes les nouveautés qui seront sur le marché d’ici les fêtes de fin d’année. Par ailleurs, de nombreuses animations, des démonstrations, conférences, séances d’essais libres et des concerts ponctueront votre visite. Au rang des nouveautés de cette édition 2011 : la présence de l’ESWC (Electronic Sports World Cup) et la finale du FISE (Festival International de sports Extrêmes) en plein coeur du salon !

Choisir le samedi pour se rendre au PGW (Paris Games Week) n’est pas le choix le plus judicieux qui soit : pour ceux qui n’ont pas acheté par avance leur entrée dans les différents espaces de vente (type FNAC, Digitick etc.) devront s’armer d’une patience à l’épreuve du froid ! Pour sûr, la longue queue à l’extérieur ne sera pas le meilleur moment de votre visite. Premier conseil : achetez votre entrée avant d’y aller. Astuce supplémentaire de la part d’AvezVousTesté.fr : pour les adhérents FNAC, 1 entrée achetée = 1 entrée offerte !

Une fois les portes franchies, à vous les décibels, les spotlights, les nouveautés et … la foule ! D’emblée, force est de constater que l’endroit est exiguë pour un tel évènement : même si les 22 000 mètres carré du pavillon 3 pourraient sembler suffisant à première vue, face à l’espace occupé par les différents stands, il reste au final bien peu de place pour caser les milliers de visiteurs qui s’agglutinent tant bien que mal devant les bornes d’essais. La circulation dans les allées est périlleuse et les bousculades deviennent rapidement la norme. Dommage de ne pas avoir prévu plus d’espace pour un évènement de cette envergure.

Par chance, si vous parvenez à mettre la main sur une borne d’essai après quelques minutes de queue, vous apprécierez sur plusieurs stands de recevoir un petit « goodie » de remerciement dans l’esprit du jeu essayé. A titre d’exemple, les meilleurs temps sur Sonic Generations (prochainement disponible sur XBox, PS3 et 3DS) seront récompensés d’une coiffe bleue rappelant l’hérisson supersonique. Nous apprécions le geste même si la gestion de la foule devant les bornes de jeux est chaotique car inexistante. Second conseil d’AvezVousTesté.fr : sachez vous imposer fermement face aux petits montres si vous voulez avoir l’espoir de toucher une manette !

Les blockbusters de cette fin d’année que sont les frères rivaux Call of Duty Modern Warfare 3 d’Activision et Battlefield 3 d’Electronic Arts ont respectivement un stand d’essai au décor de champ de bataille. Les apprentis soldats se sont donnés le mot pour venir en masse jauger ces deux titres phares avant leurs sorties synchronisées prévues le 10 novembre prochain.

De nombreux jeux concours sont organisés autour de plusieurs jeux vidéos laissant la chance aux plus aguerris d’acquérir de nombreux lots. Les tournois SoulCalibur V et Gran Turismo 5 semblent avoir attirés le plus grand succès. Dans un registre moins masculins, les jeunes demoiselles pourront exposer leur dextérité (et leurs jolies formes) sur les derniers Just Dance 3, Zumba Fitness 2 ou encore Dance Central 2. Pour les moins téméraires, l’espace Conférence offre un nombre suffisant de sièges pour assister aux prises de paroles des acteurs majeurs de la scène du jeu vidéo.

Cette année, en plus d’un espace dédié au déroulement des épreuves du ESWC où vous pourrez suivre les exploits d’équipes de jeux lors d’affrontements au plus haut niveau, un skatepark a été monté en plein milieu du salon pour accueillir la finale de la tournée française du FISE Xperience. Une poignée de BMX riders triés sur le volet s’affrontent dans un esprit bon enfant en nous offrant un plaisir visuel inouï.

Dans l’ensemble, le salon PGW 2011 permettra à tous de ce tenir au courant de l’actualité et d’apercevoir les nouveautés de cette fin d’année sans malheureusement pouvoir tous les approcher à cause de la surpopulation ambiante. De nombreux exposants vous permettront également de faire vos emplettes de goodies en tout genre (t-shirts imprimés, figurines, porte-clés, etc.). Nous avons apprécié la grande variété des espaces de jeux et la présence de nombreuses animations sur la majorité des stands. Au rang des déceptions, vous l’aurez compris, un bain de foule rapidement pesant et une organisation approximative sur les espaces d’essais libres laissent un souvenir en demi teinte de ce cru 2011.

http://www.parisgamesweek.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *